Léon Deloy, 8AB.

Photo extraite de Radio Revue de juin 1923

Nombreuses sont les photos de la station de Léon Deloy (8AB) de Nice mais pas l’antenne qui a servi aux Essais Transatlantiques de 1921 à 1923, sorte de concours de traversée de l’Océan Atlantique par radio.

La voici donc cette antenne à 3 prismes de 8 fils de 20 m de longueur, 4 mètres de diamètre à l’extrémité et 2 mètres à leur point d’attache central. Les descentes parallèles sont également des prismes de 20 cm de diamètre, en câbles de 8 fils de cuivre émaillé de 6/10 pour augmenter la surface des conducteurs et éviter l’effet pelliculaire.

Les extrémités des prismes d’antennes sont munis de 4 isolateurs et d’un câble vers un mât de 25 m. Le mât central mesure 10 mètres placé sur le toit de la maison et culmine à 25 mètres également. Tous les haubans des mâts sont munis d’isolateurs Vedovelli de façon qu’aucune section de câble de haubanage ne dépasse 10 mètres.

Il a été le premier amateur européen à contacter dans des QSO bilatéraux et durables des stations américaines, d’abords 1MO (FH. Schnell) le 26 novembre 1923 sur « l’onde 100m » (3000 KHz) et peu de temps après 1XAM (J. Reinartz).

8AB a été suivi par dans ses contacts transatlantiques par 8BF (Pierre Louis à Orléans) qui a contacté 1MO prévenu par Léon Deloy de cette tentative.

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.