SDR retour d’expérience

 

Je suis à la recherche depuis nombre d’années d’un RX très large bande (disons des GO au THF sans trou) avec vue panoramique (pour les contests et la recherche d’émissions diverses) et avec mesure du signal reçu. Il est bon de rappeler que la législation française interdit la détention ou la commercialisation de ce type de matériel. Elle est assujettie à une demande préalable au ministère de l’intérieur au même titre que la détention d’une arme de catégorie A (arme de guerre).

Depuis quelques années, ces bêtes rares existent, soit des RX avec petit analyseur de spectre (ex:EB200 de R & S (voir souligné))  soit, beaucoup plus répandus, de petits analyseurs de spectre RF avec démodulations.
Le seul frein, même sur le marché d’occasion, le QSJ.
Je me suis donc naturellement tourné vers les SDR (en french : réception par logiciel)

Beaucoup de baratin (surtout en anglais) peu de tests qualitatifs et, comme toujours sur internet, le pire comme le meilleur.

N’ayant à ma disposition qu’un vieux banc de mesure radio téléphone et quelques vieilles aussi, expériences dans ce genre de sujet, j’ai décidé de dégrossir, pour moi et pourquoi pas pour les amis de la SHTSF,  les broussailles entourant le SDR.

Je vous livre cette expérience avant son terme pour susciter de votre part soit des questions soit des commentaires si vous travaillez sur le même sujet, contactez moi : f1arv@orange.fr

Début d’expérience choix du matériel :

  • clef USB TNT + convertisseur HF (< 100Є) que j’appellerai : RTL, clef à base de RTL2832U + tuner E4000E et convertisseur HF NooElec
  • Fun Cube Dongle Pro + (< 200Є) que j’appellerai : FCD
  • pour comparaison RX analogique (même si les commandes sont numériques) IC PCR1500.
  • Logiciel de réception utilisé : SDR SCHARP (SDR#)

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

Les débuts sont bleuffants 0,2µv pour 12db SINAD sur 150mhz.

Il est communément retenu qu’un VHF à 0,3µv pour 12db SINAD avec 70 %Δf, est un récepteur FM très correct. Il est vrai que, pour le SDR, les filtrages numériques divers doivent nettement améliorer la distorsion.

Pour être le plus impartial possible, j’ai repris les recommandations UIT-R pour déterminer la sensibilité d’un récepteur, et essayé d’y coller au plus près (dans la mesure de mes moyens techniques).
UIT : je vous fais grâce de la procédure, en FM

< 30mhz pré-ampli « on », 20db SINAD, modulation 1khz, Δf 2,4khz, BP 8khz

> 30mhz pré-ampli « on », 12db SINAD, modulation 1khz, Δf 5khz, BP 15khz

 

Je vous livre sous forme de tableau les valeurs mesurées .

Fréquence

khz

FCD

12db SINAD

FCD

20db SINAD

FCD

niveau lu db ?

RTL

12db SINAD

RTL

20db SINAD

RTL niveau lu db ?

PCR

12db SINAD

463000

<0,3µv

>1µv

-45

0,7µv

400850

<0,3µv

>1µv

-50

0,4µv

145000

<0,25µv

-65

>1µv

-40

0,3µv

64650

0,3µv

>1µv

-40

0,3µv

30700

>40µv

-20

0,3µv

23950

10µv

-50

20µv

-25

0,3µv

10000

10µv

20µv

-25

0,3µv

Les données en rouge sont incohérentes

 

Constatations sur FCD :

  • Couverture en réception <7 mhz >500 mhz
  • BP affichée <200khz max
  • Sans signal 5 moineaux 2 de chaque côté 1 au milieu indépendant de la fx affichée on peut faire disparaître ceux des côtés en réduisant la BP mais tous disparaissent quand un signal suffisant  ≈1µv de fx comprise ds la BP affichée est injecté
  • En CW un signal de 0,04µv est discernable au dessus du bruit
  • En FM un signal de 0,1µv est entendu et vu
  • En revanche, la balise de Lanion 144409khz avec 4 éléments n’est pas entendue

FCD7100

Constatations sur RTL :

  • Couverture en réception <10 mhz >500 mhz
  • Matériel très grand public, composants bas de gamme
  • Le quartz est tellement hors tolérance que les ± 1000ppm, prévus par le logiciel pour rattraper le calage en fréquence, ne suffisent pas. On est amené à se servir du « shift » prévu pour autre chose, par exemple pour corriger le changement de fréquence d’un convertisseur.
  • Un rattrapage de -200 khz est nécessaire mais la fréquence reste instable
  • BP affichée >2mhz max
  • En FM un signal de 0,4µv est entendu et vu

RTLRLSLH

 

Constatations sur SDR# :V100.1318

  • L’affichage de la fréquence est inversé, si l’on fait monter la  fréquence elle descend à l’affichage (voir image ci-dessus l’entrée est plus haute que la sortie)
  • Le calage précis de la fréquence ne vaut que pour un point de la vue panoramique
  • Je suppose que le niveau est affiché en dbm
  • Mesure de niveau : en injectant 1µv on obtient -43 dbm (à la place de -107 dbm RANGE au maxi et OFFSET au mini) par contre une augmentation de 6 dbm donne -37 dbm (mais la lecture est difficile)

 

Conclusions provisoires, qui n’engagent que moi et qui sont issues de mes modestes tests :

RTL intérêt moyen! sauf la clef TNT pour < 30 Є si on veut s’amuser avec un SDR (attention! certains tuners sont encore moins bons que le E4000)

FCD récepteur correct à bande passante très large mais l’affichage est douteux

Pour l’instant, il est difficile pour moi de faire la part des choses entre la petite boite et le logiciel

 

Je pense pouvoir, dans quelque temps, continuer cet article. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires.

Gérard F1ARV

Tags:

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.